×
×

Cadeaux fiscaux aux multinationales : Saint-Nicolas arrête la distribution !

Les multinationales doivent payer leur juste part.

Ce coup-ci, c’en est trop ! Saint-Nicolas est à bout de nerf. Chaque année, les multinationales se voient offrir des cadeaux fiscaux gigantesques et elles en demandent toujours plus ! A ce rythme-là, il ne restera bientôt plus rien pour les enfants. Et ça, Saint-Nicolas ne le permettra pas. Avec son âne et quelques militants, il était bien décidé à le faire savoir le 6 décembre 2019. A Mons, Liège, Namur, Bruxelles et Arlon, il est descendu dans la rue, armé de sa crosse et accompagné de son âne, pour dire aux multinationales que le temps des cadeaux fiscaux était terminé et qu’il est temps qu’elles payent leurs impôts comme tout le monde !

A Mons, sa tournée est passée devant Google et McDonald’s. A Liège, il a fait un détour par Zara, tout comme à Bruxelles, où il a fait aussi un crochet par l’Apple Store. A Arlon, c’est à Ikea qu’il a rendu une petite visite ; tandis qu’à Namur, la Grand Saint et son cortège ont déambulé devant Zara et McDonald’s. + d’infos

Ces actions ont été organisées dans le cadre de la campagne pour la justice fiscale « Les multinationales doivent payer leur juste part ». Les photos sont e.a. d’Arnaud Ghys, de Benoît Naveau et de David Taquin. Les vidéos d’Attac Liège et de Stéphanie Triest (CNCD-11.11.11).

Inscrivez-vous à notre Newsletter